Rechercher

DEVENIR HYPNOTHÉRAPEUTE

Dernière mise à jour : il y a 2 jours


Choisir de devenir hypnothérapeute peut découler de l’envie d’exercer (ou de se reconvertir) dans un métier faisant sens ou encore il s’agit d’une véritable vocation. Il n’existe pas un seul chemin pour devenir un professionnel de l’hypnose, à chacun le sien.




Qu’est-ce qu’être hypnothérapeute


Un hypnothérapeute est un professionnel qui pratique l’hypnothérapie, c’est à dire qu’il a suivi une formation qualifiante lui permettant de pratiquer l'hypnose.

Il va pouvoir accompagner son consultant dans le cadre d’une thérapie brève pour l'aider sur différentes souffrances, physiques ou psychologiques, telles le stress, la dépression, les addictions (tabagisme, alimentaires…), les troubles de l’anxiété (dépression, tocs, sommeil..), les phobies, la douleur… mais aussi dans des processus de changements initiés par le consultant (motivation, poursuite d’objectifs personnels et professionnels…).

Les attentes et les besoins de chaque consultant sont définis lors de la première consultation ( c’est ce qu’on appelle une anamnèse ). Ces besoins peuvent bien évidemment être réévalués lors de la thérapie, en fonction de l’évolution de celle-ci.

La thérapie d’hypnothérapie permet d'induire des changements dans l’esprit du consultant mais le résultat sera différent d’une personne à l’autre, compte tenu du degré de réceptivité propre à chaque personne.

Certaines personnes essayent l’hypnose tout en étant persuadées qu'elles n'y trouveront pas l'aide espérée et il est évident qu’il est forcément beaucoup plus difficile dans cette hypothèse, d’obtenir des résultats satisfaisants. Mais c'est aussi au praticien d’expliquer à la personne qui montre des signes de résistance qu’elle ne se dirige peut-être pas vers la bonne thérapie pour elle.

De manière générale, l’hypnose permet d’obtenir de manière douce, d’excellents résultats dans nombre de problématiques (poids, tabagisme, troubles de l'anxiété, développement personnel…) ou en complément d’autres soins, qu’il s’agisse de médecine allopathique ou d‘autres thérapies alternatives, d’où son succès grandissant.